Vitres teintées interdites à l’avant depuis le 1er janvier 2017

Il est interdit depuis le 1er janvier 2017 de circuler avec un véhicule dont le pare brise et les vitres avants sont teintées. Vous risquez de vous faire arrêter et sanctionner par une contravention de 4ème classe avec la perte de 3 points dur le permis et une amende de 135€.

Les nouvelles normes des vitres d’une voiture

Depuis le 1er janvier 2017, les vitres teintées sont interdites à l’avant. Si vous ne respectez pas le Code de la route sur le surteintage des vitres, vous risquez une amende de 135€ ainsi qu’un retrait de 3 points sur votre permis. Le véhicule pourra même être immobilisé si les forces de l’ordre le juge nécessaire.

Les normes à respecter pour la vitre du pare-brise et les vitres latérales avant sont :
– un taux de transparence minimal de 70%,
– aucune déformation des objets vus par transparence,
– aucune modification des couleurs,
– continuer à voir la route même en cas de bris.

Les véhicules de série qui possèdent déjà des vitres teintées respectent déjà la norme. Certains véhicules peuvent cependant déroger à la limite des 70% du coefficient de transmission lumineuse, c’est le cas notamment des véhicules blindés destinés à la protection des personnalités ou des marchandises et des véhicules transportant des personnes atteintes de maladie grave allergiques à la lumière.

Si votre véhicules n’est pas un véhicule blindé ou qu’il n’est pas destiné à transporter des personnes photosensibles, vous devez absolument enlever vos vitres teintées. Les vitres teintées reste cependant autorisées sur les vitres et la lunette arrières. Mais pourquoi le gouvernement a-t-il pris la décision d’interdire les vitres teintées à l’avant ?

Pourquoi le gouvernement a-t-il interdit les vitres teintées à l’avant ?

L’interdiction des vitres teintées a été décidé en raison du danger que celles-ci occasionnent sur la sécurité routière. En effet, avec des vitres teintées, il est impossible de connaître les intentions d’un conducteur sur la route. Le contact visuel est perdu, il est pourtant essentiel pour qu’un motard ou un piéton anticipe ou prenne des décisions lors d’un croisement. Les vitres teintées diminuent également la visibilité du conducteur lors de virée nocturne. Enfin, les vitres teintées empêchent les forces de l’ordre de contrôler les conducteurs (oubli du port de ceinture, téléphone au volant, oreillette…) et leurs intentions en particulier en cas de menace terroriste. Vous l’aurez compris, cette mesure sur l’interdiction des vitres teintées a été prise pour la sécurité de tous.

Vitres teintées interdites à l’avant depuis le 1er janvier 2017
4 (80%) 1 vote